Vous êtes ici : Accueil > INNOVATION & EXPé > Innover en agronomie > Suivre les collectifs de producteurs > Groupe 30 000

Groupe 30 000

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

6 réseaux pour 78 agriculteurs engagés en Dordogne

Avec la nouvelle version du plan Ecophyto 2 en 2016, la constitution de groupes dits "30 000" a pour objectif de multiplier par 10 le nombre d’agriculteurs engagés dans la réduction de l’utilisation des produits phytosanitaires.

En Dordogne, 6 réseaux sont suivis depuis 2018 pour 78 fermes

> 1 réseau viticulture

9 agriculteurs répartis sur le territoire du PAT Gardonne souhaitant réduire l’usage des produits phytosanitaires et notamment en répondant à plusieurs thématiques (réduction de l’usage du glyphosate, baisse des traitements anti-mildiou, lutte contre certains insectes par l’utilisation de la biodiversité locale et du biocontrôle, aménagement d’infrastructures agroenvironnementales…)

> 1 réseau fraise et maraîchage

14 exploitations du Périgord Pourpre Vallée de l'Isle. L’objectif est d’améliorer la fertilité biologique des sols comme facteur d’équilibre de la plante, de manière à obtenir des cultures ayant une très bonne aptitude à mobiliser leurs défenses Immunitaires :

  • Mise en place des différentes strates de végétation pour favoriser l’implantation et le maintien de la faune auxiliaires aux abords des parcelles voire dans les parcelles culturales voire d’implantation de nichoirs) ;
  • Pratique d’apports fertilisants organiques ;
  • Maîtriser les techniques qui permettent de protéger la culture avec les interventions qui perturbent le moins possible la présence des auxiliaires (SDN, PBI, Substances Naturelles, Biocontrôle).
> 1 réseau Luzerne

9 exploitations du nord de la Dordogne. Un collectif d'éleveurs et de céréaliers mettent en place une filière luzerne comme diversification et afin d'assurer la durabilité des systèmes grandes cultures et l'autonomie alimentaire des troupeaux bovins. 

L'objectif des céréaliers est d'allonger la rotation culturale par la réintroduction de la luzerne afin de réduire les intrants et favoriser la préservation des sols par un couvert végétal permanent.

Les éleveurs feront de l'autoconsommation alimentaire permettant une substitution partielle du soja diminuant de façon sensible les coûts de production ainsi que les émissions de GES du système (moins de consommation d’énergie liée à l’importation de soja étranger).

> 2 réseaux polyculteurs-éleveurs

Ces deux groupes travaillent sur les techniques culturales simplifiées, le semis-direct, la conservation des sols : 

  • 18 agriculteurs dans l’issigeacois et le beaumontois avec une problématique spécifique liée aux enjeux de résistance des mauvaises herbes aux produits phytosanitaires
  • 14 agriculteurs dans le Périgord central, avec une problématique spécifique autour de la valorisation des fourrages
> 1 réseau « Agriculteurs responsables pour une eau de qualité en Périgord-Vert »

Ce « groupe 30 000 » est le dernier né. Baptisé « Agriculteurs responsables pour une eau de qualité en Périgord-Vert », il regroupe 14 exploitations situées sur des zones de captages d’eau potable à enjeux nitrates et produits phytosanitaires. Ce collectif a pour objectifs de s’approprier la démarche d’une zone à enjeu eau en devenant acteur du diagnostic du territoire, de co-construire des actions innovantes performantes et répondant aux enjeux spécifiques du territoire et, d’évaluer et de valoriser les pratiques innovantes déjà mises en place.

> Partenaires techniques et financiers 

Lycées d’enseignement agricole, organisations professionnelles agricoles, instituts techniques. L’action est financée par l’agence française de la biodiversité dans le cadre du plan Ecophyto.

En savoir plus

Mesure phare du Grenelle de l’Environnement, le Plan Ecophyto 2018 ambitionne de réduire l’usage des produits phytosanitaires de 50% d’ici à 2018, si possible, le tout en maintenant un niveau élevé de production agricole aussi bien en quantité qu’en qualité.

> Comment le plan Ecophyto 2018 est-il décliné en Dordogne ?

Notre offre de services

Conseil Agro Sol

Vous voulez connaître la fertilité agronomique de vos sols ou remédier à un problème ? Faites un diagnostic.

En savoir +

Diagnostic Agro Ferti

Vous souhaitez vous mettre en conformité et améliorer la fertilisation de vos sols ? Faites-vous accompagner.

En savoir +

Contrôle du pulvérisateur

Qui est concerné ? Quels sont les points de contrôle ? Tout savoir sur le contrôle du pulvérisateur.

En savoir +

CONTACT

05 53 45 19 00

Horaires ouverture 
Du lundi au vendredi 
9h-12h / 13h30-17h

Chambre d'agriculture de Dordogne

295 Boulevard des Saveurs
Cré@Vallée Nord
24660 COULOUNIEIX-CHAMIERS

 CONTACTEZ-NOUS

RENDEZ-NOUS VISITE

Vidéos

Ils pratiquent l'agriculture de conservation des sols

(7,57 min - 11 déc. 2015 - Rencontre et formation organisées par la Chambre d'agriculture de Dordogne en collaboration avec le réseau BASE) 

Les innovations en agronomie

Téléchargez la revue Innov'Agro 2018 : un concentré de toutes les actions innovantes menées en agronomie en Dordogne !

 Revue réalisée par la Chambre d'agriculture Dordogne (parution 2018 -  28 pages)

Formations

La formation est un véritable outil d'aide à la décision pour votre exploitation !

Pensez à consulter notre offre !

Toutes nos formations