Vous êtes ici : Accueil > Actualités

Détail de l'actualité

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Alerte peste porcine africaine

Cette maladie, non contagieuse pour les humains, peut être transmise par la nourriture. Assurez-vous de jeter vos restes de repas dans des poubelles prévues à cet effet et fermées.

La peste porcine africaine est une maladie très contagieuse, non transmissible à l’homme, qui menace les porcs et les sangliers. Elle peut se transmettre :

  • entre animaux de proche en proche ou à longue distance via notamment le transport de denrées contaminées ;
  • par le biais de camion de transport d'animaux vivant ou de transport d'aliment du bétail ;
  • par l'importation de viandes et produits à base de viande de porc ou de sanglier contaminés (importation interdites depuis les zones de l'Union Européenne infectées par la PPA) ;
  • par le biais de travailleurs, de touristes ou de chasseurs venant de pays infectés par la PPA ;

La peste porcine Africaine est actuellement présente dans les Pays Baltes (Estonie, Lituanie, Lettonie), en Pologne, en République Tchèque, en Ukraine, en Russie, en Moldavie, en Roumanie et en Italie (Sardaigne).

La France est indemne de cette maladie mais face à cette menace, des mesures de prévention et de surveillance ont été mises en place au niveau national. Une campagne de sensibilisation a été lancée pour prévenir l’introduction de ce danger sanitaire qui aurait des conséquences désastreuses sur l’économie des filières porcines.

Au niveau départemental, différentes actions de communication sont menées, à l’attention du grand public mais aussi à l'attention de publics plus ciblés.

Les travailleurs originaires des pays touchés ont été les premiers identifiés comme source ponctuelle d'introduction du virus par le biais de denrées carnées. Cela a été le cas en République tchèque et plus récemment en Hongrie.
Pour des raisons économiques notamment, ils peuvent arriver en France avec une grande quantité de victuailles (produits à base de porc ou de sangliers entre autre), issues de productions artisanales ou familiales.
Ces travailleurs peuvent être parfois très nombreux dans différents secteurs économiques tels que le bâtiment et les travaux publics, l'agriculture et l'agroalimentaire et l'exploitation forestière.